Beaucoup ont une idée limitée du télétravail. Ça va au-delà du simple fait de travailler de chez soi.

Aroun, tout d’abord pouvez-vous nous dire qu’est que le télétravail ?

C’est une forme d’organisation du travail qui vous permet de travailler hors des locaux de l’entreprise grâce aux moyens technologiques dont vous disposez tel qu’un ordinateur et un téléphone.

Vous pouvez ainsi travailler à votre domicile que vous avez déclaré à l’employeur ou même dans un espace de co-working par exemple.

Le télétravail est encadré par des lois, pouvez-vous nous en parler ?

Il est encadré par le Code du Travail (article L. 1222-9)

Le télétravail est défini dans le cadre d’un accord collectif négocié avec les syndicats ou d’une charte spécifique. Cet accord ou cette charte précise les conditions de passage en télétravail, les modalités de contrôle du temps de travail ou encore les plages horaires durant lesquelles l’employeur peut habituellement contacter le salarié.

Le salarié en télétravail a les mêmes droits que le salarié qui exécute son travail dans les locaux de l’entreprise.

Le télétravail est basé sur le volontariat, il nécessite l’accord de l’employeur et du salarié.

Il peut être mis en place dès l’embauche ou ultérieurement.

Si vous occupez un poste qui le permet, vous pouvez donc demander à votre employeur de bénéficier du télétravail.

L’employeur a toutefois le droit de refuser de l’accorder mais dans ce cas il doit en justifier les raisons.

Tous les métiers ne peuvent pas télétravailler.

Quels sont les métiers susceptibles de faire ?

Beaucoup de métiers le permettent, surtout ceux du domaine informatique et administratif. En voici quelques exemples : les développeurs, programmeurs, secrétaires administratifs, graphistes, chefs de projet, chercheurs, acheteurs, conseillers juridiques, écrivains…

Avez-vous dans le cadre de votre travail un retour sur expérience à nous partager ?

Me concernant je télétravaille 1 jour par semaine. J’ai choisi d’être en télétravail le mardi, ce qui permet de m’organiser plus facilement pour aller au GF ou au MD.

Je vois beaucoup d’avantages au niveau du télétravail : pas de problème de transport, gain de temps, meilleure concentration, plus de productivité…

Les principaux inconvénients que je peux rencontrer concernent les problèmes de connexion à distance.

Il peut arriver que ma présence physique soit obligatoire dans l’entreprise en raison d’une réunion importante mais dans ce cas je peux déplacer mon jour de télétravail si cela ne gêne pas l’organisation de mon équipe.

Nous avons un autre intervenant qui est  Mario, qui nous partagera aussi son expérience au sein de son entreprise.

Mr Mazaniello, pouvez-vous vous présenter et nous dire quelles sont vos fonctions dans le département Emploi et Logement ?

Je suis actuellement le responsable du Bloc « Site » du Département Emploi et Logement. En d’autres termes, je suis en charge de la conception et de la mise en place du futur site internet du Département.

Mr Mazaniello, pouvez-vous nous partager votre expérience de télétravail ?

Je travaille dans le domaine des nouvelles technologies, pour une société qui commercialise des montres de luxe. J’ai eu l’opportunité de travailler en télétravail.  Il faut savoir que dans le domaine de l’informatique, il est  fréquent d’avoir une ou plusieurs journées de télétravail, étant donné que tout ce que nous faisons depuis notre poste de travail au bureau, nous pouvons également le faire depuis n’importe quel endroit, pourvu qu’on ait une connexion internet fiable. D’ailleurs au sein de plus en plus de structures informatiques, dont celle dans laquelle je travaille aujourd’hui, le consultant n’a pas de place attitrée au bureau : il s’assoit où il veut (méthode Agile).

Aujourd’hui avec les outils informatiques, il est très facile d’accéder aux différentes ressources ou applications de l’entreprise, au travers d’une connexion distante sécurisée.

Ce qu’il est important de savoir, c’est que le télétravail, créé une certaine flexibilité, et  requiert une grande autonomie dans les tâches qui nous sont confiées. En tant que consultant informatique, qu’importe l’endroit où je travaille, cela peut être dans un café, chez un ami, ou autre lieu, l’important est de fournir le travail qui nous est demandé, en temps et en heure, et être disponible durant les horaires de travail.

Mr Mazaniello, quelles sont les avantages de télétravailler dans votre domaine d’activité ?

Contrairement aux idées reçues, le fait de télétravailler, présente plusieurs avantages :

  • Travailler Plus : N’étant pas au bureau, implicitement, on a tendance à montrer qu’on est présent et qu’on est réactif. Du coup, on reste connecté à son ordinateur et on réagit plus rapidement que si on était au bureau
  • Gain de temps : On ne prend pas les transports, donc on gagne facilement 1h30 voire 2h de temps supplémentaires.
  • Plus d’efficacité :  on est moins souvent dérangé, il y a moins de bruit, par conséquent notre capacité de concentration est supérieure.
  • Avantages financières : durant les jours télétravaillés, on a une prime, qui couvre les frais d’utilisation d’internet et d’électricité.
  • Concilier vie professionnelle et vie familiale : Par exemple, récupérer ses enfants plus tôt à la crèche ou à l ‘école.

Mr Mazaniello, que pensez de la place du télétravaill dans les métiers de l’informatique dans les dix prochaines années?

Avec le développement   des nouvelles technologies, le télétravail va être de plus en plus être intégré dans le contrat de travail des métiers de l’informatique, et de plus en plus de personnes vont télétravailler. Aujourd’hui, dans le recrutement des talents dans l’informatique, le télétravail demeure un avantage certain, dans le choix de l’entreprise dans laquelle on veut travailler. Aussi dans les emplois liés aux nouvelles technologies, on n’a plus besoin de se voir physiquement pour collaborer ensemble, prendre des décisions, bien que l’aspect humain n’est pas à négliger.



Laisser un commentaire

fr_FRFrench
fr_FRFrench